sh.sePublications
Change search
ReferencesLink to record
Permanent link

Direct link
La perpléxité de la présence 
Södertörn University College, School of Culture and Communication, Philosophy.ORCID iD: 0000-0002-4153-1428
2002 (French)In: Les Etudes philosophiques, ISSN 0014-2166, Vol. 3, no 62, 257-279 p.Article in journal (Refereed) Published
Abstract [fr]

Cet article est une réflexion sur ma traduction brésilienne de être et Temps et, plus spécifiquement, sur la traduction de Dasein par « présence ». Ce choix de traduction est basé sur une critique de la tendance, dominante dans les études heideggériennes, à hypostasier et à substantialiser un concept non métaphysique de Dasein. La traduction de Dasein par « présence » prend pour point de départ le fait que, pour la pensée de Heidegger, Dasein ne signifie pas un substantif mais un verbe, dont le sens temporel ne se définit pas par une chronologie temporelle mais par la temporalité de l’action de l’être. À travers cette décision, on a cherché à répondre linguistiquement au défi de penser, dans la perplexité de la présence, le temps de l’être

Place, publisher, year, edition, pages
Paris: PUF , 2002. Vol. 3, no 62, 257-279 p.
National Category
Philosophy
Identifiers
URN: urn:nbn:se:sh:diva-8095DOI: 10.3917/leph.023.0257OAI: oai:DiVA.org:sh-8095DiVA: diva2:412961
Available from: 2011-04-27 Created: 2011-04-27 Last updated: 2016-10-10Bibliographically approved

Open Access in DiVA

No full text

Other links

Publisher's full text

Search in DiVA

By author/editor
Schuback, Marcia Sá Cavalcante
By organisation
Philosophy
In the same journal
Les Etudes philosophiques
Philosophy

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

Altmetric score

Total: 177 hits
ReferencesLink to record
Permanent link

Direct link